Aire de stationnement camping-car : où camper et stationner ?

En réponse au contexte sanitaire, le tourisme de proximité a connu un véritable boom et la location de van aménagé, fourgon et camping-car est devenue une option de choix pour s’offrir des vacances inoubliables !

Pour éviter que le voyage ne tourne au cauchemar, il convient cependant de prendre connaissance des règles de stationnement avant le départ, au risque de rentrer avec une belle amende !

Stationner et camper : quelles différences ?

Impossible de faire celui ou celle qui ne savait pas pour échapper aux sanctions !

La réglementation en vigueur part du principe qu’un camping-car stationne lorsque :

  • Le véhicule est arrêté et ses roues sont au sol sans système de cales ou de vérins,
  • Aucune installation (auvent, marchepied, mobilier, baie ouverte, etc…) ne déborde du gabarit de la place de stationnement,
  • Aucun “acte de camping” (BBQ, linge étendu, installation de mobilier de jardin, etc…) n’est pratiqué.

À l’inverse, n’importe laquelle des pratiques mentionnées ci-dessus sera donc perçue et considérée comme un “acte de camping” et sera sanctionné par une amende.

stationner en van 1

Stationnement et camping : que dit la réglementation ?

En théorie, en France, il est possible de se garer et de dormir librement (sous une tente ou dans son camping-car).

Cependant, certaines lois régissent tout de même la pratique du camping en pleine nature.

Il n’est pas exemple interdit de camper :

  • Sur les rivages et les plages en bord de mer,
  • Proche d’un espace naturel inscrit ou classé,
  • Dans une réserve naturelle,
  • Proche d’un point d’eau pour la consommation (ou dans son périmètre de protection),
  • Dans une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP),
  • Dans certaines zones ponctuelles fixées par un arrêté municipal.

Si le stationnement n’est donc pas permis partout, certains espaces, aires et terrains dédiés accueilleront votre camping-car et ses occupants avec grand plaisir !

Voie publique, aire de repos, camping, stationnement : où garer son camping-car ?

Avant votre départ et pour partir l’esprit tranquille, jetez un œil aux différentes options qui s’offrent à vous !

Se garer sur la voie publique ou sur un parking

Le stationnement sur la voie publique (rue ou parking) est régi, comme pour tout type de véhicule, par le Code de la Route. Si vous conduisez un camping-car, ou tout autre véhicule de type M1 comme un van ou un fourgon, il vous est donc tout à fait possible de stationner en ville, de jour comme de nuit, pour une durée maximale de 7 jours (sauf autorisation).

En revanche, rangez votre mobilier de jardin, rentrez votre auvent et enlevez vos cales, sous peine d’être verbalisé en moins de temps qu’il n’en faut pour dire “camping sauvage” !

dormir chez lhabitant france passion 1

Se garer sur un terrain privé

Le stationnement d’un camping-car, d’une caravane ou d’un van aménagé sur un terrain privé dépend du Code de l’Urbanisme.

Dans les faits, il existe 3 cas de figure bien concrets :

  • Si vous souhaitez entreposer votre camping-car dans votre jardin jusqu’à sa prochaine utilisation, aucune demande d’autorisation n’est nécessaire.
  • Si vous souhaitez garer votre camping-car et vous installer ponctuellement dans le jardin d’un particulier (pas plus de 3 mois, consécutif ou non), il vous faudra demander l’accord du propriétaire et vérifier que ce type de stationnement est en accord avec le plan local d’urbanisme (PLU).
  • Si vous souhaitez stationner définitivement votre camping-car dans votre jardin ou celui d’un autre, il vous faudra vous renseigner auprès de votre mairie et demander une autorisation préalable.Se garer sur une aire de services, une aire d’accueil ou une aire de stationnement pour camping-car

On appelle “aire de services”, un espace aménagé qui permet d’effectuer la vidange du camping-car, de vider les ordures et de faire le plein d’eau potable.

Lorsqu’il est question d’une “aire de stationnement” ou d’une “aire d’accueil”, on fait avant tout référence à un espace à l’air libre dont le but et l’accueil des touristes conducteurs de camping-cars pour une durée allant de 24 h à 48 h selon le spot.

Gratuites ou payantes selon les options qui y sont proposées (station de lavage, station de vidange, espace multimédia, tables de pique-nique, jeux, etc.), elles sont généralement proches d’une aire de services.

Du point de vue de la réglementation, ces aires n’ont aucune existence légale et sont considérées comme des parkings utilisables pour le stationnement de n’importe quel véhicule (à l’exception des voitures avec caravanes et des camping-cars de grand format dont la longueur dépasse souvent des marquages au sol des emplacements).

Le saviez-vous ? Depuis quelques années, la FFCC (Fédération française de camping et de caravaning) se bat pour faire reconnaître le concept d’aire d’étape, un espace qui allierait à la fois aire de repos et aire de services, dans le Code de l’Urbanisme.

Et afin d’aider les collectivités territoriales et les municipalités à mieux prendre en charge l’accueil des conducteurs de véhicules de loisir, la FFCC a également lancé un service appelé CACC (Conseil Accueil Camping-car).

Se garer dans un camping

Avec ses 8 000 campings et ses quelques 900 000 emplacements, la France est le 1er parc de camping d’Europe et le 2ᵉ parc de camping du monde

Et oui, au cas où vous l’ignoreriez, pour les Français, le camping est une véritable institution !

Et si vous êtes adhérents de la FFCC, vous pouvez même bénéficier de certains avantages réservés aux camping-caristes passionnés, comme des réductions dans les 1600 campings labellisés “Camp’in France” ou des tarifs préférentiels dans les campings qui proposent des “Stop Accueil camping-car” (stationnement limité à une nuit).

van sur emplacement freecamp 1

Certains campings, comme le réseau Flower Camping, “Vanlifer-friendly”, propose des espaces Freecamp: un espace vert avec salle de bain, WC et même cuisine privative sur emplacement nu qui offre tout le confort nécessaire pour préserver l’intimité des vacanciers itinérants.

Se garer dans une ferme

Certains agriculteurs proposent des espaces dédiés pour le stationnement des conducteurs de véhicules de loisirs (jusqu’à 6 véhicules sur une surface de 150 m² maximum).

Il s’agit d’une option très appréciée, car la proximité avec l’exploitation agricole permet aux voyageurs de profiter de tous les services nécessaires au bon déroulement de leur voyage (eau potable, WC, branchement électriques, etc.).

Se garer dans un village étape

Suite à une audacieuse initiative de la FFVE (Fédération Française des Villages Étapes), certaines communes de moins de 5 000 habitants situées proches des principaux grands axes routiers proposent désormais un ensemble de services (commerces, restauration, commerces et équipements publics à l’air libre) pour faciliter le voyage des camping-caristes.

Stationnement en camping-car : où trouver les bonnes infos ?

Il existe aujourd’hui de nombreux sites internet, applications, guides et cartes interactives qui permettent de trouver une place pour garer son véhicule facilement et légalement !

Mais plutôt que de surcharger la mémoire de votre téléphone ou votre bibliothèque, voici les 2 grands indispensables !

Le guide France Passion

Ce guide partage plus de 2 000 adresses réparties sur tout le territoire qui feront le bonheur des amateurs d’étapes conviviales et humaines.

Artisans, vignerons, fermiers, producteurs… Si vous recherchez un terrain pour faire une pause de 24 h et en profiter pour en apprendre plus sur le terroir de la région, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

ou stationner en van et camping car 1

Park4Night

Cette application pour smartphone fait partie des indispensables à avoir avant de partir en vadrouille ! Elle vous permettra de géolocaliser les aires d’accueil et de services sur une carte et de faire le plein d’informations importantes au passage (prix, localisation, horaire, photos, nombre de places, etc.).

Que vous recherchiez une aire de stationnement de camping-car près d’Argelès-sur-Mer, proche du Canal du midi, aux alentours de Hossegor, à Collioure ou vers Oléron, vous savez dorénavant tout ce qu’il y a à savoir pour partir à l’aventure l’esprit léger !

Et en cas de doute, n’hésitez surtout pas à faire un tour sur le portail de Legifrance pour vérifier la réglementation en matière de stationnement de camping-car !

Et qu’en est-il du stationnement des camping-car à l’étranger ?

NEWSLETTER

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien manquer
de l’actualité de Van-Away !

@ Copyright 2011 – 2022 Van-Away SARL – Tous droits réservés | Plan du Site | Mentions Légales | Conditions générales – Site Web parAgence Agoralys

Vous souhaitez réserver un van aménagé ?

Van-Away, 28 agences en France et en Outre-Mer !